Ce qu’il faut savoir sur le crédit à la consommation

On peut citer trois catégories de prêt à la consommation dont le crédit affecté, le crédit personnel et le crédit revolving. Le crédit affecté a pour objet de financer l’acquisition d’un bien déterminé comme une automobile ou d’autres biens mobiliers, mais il finance également un service précis comme l’installation d’une cuisine ou des appareils électroménagers.

En ce qui concerne le crédit personnel, il s’agit d’un prêt octroyé qui se présente sous forme d’un crédit affecté, mais sans justificatif d’acquisition, c’est-à-dire l’emprunteur n’a pas besoin de justifier l’achat, car le crédit n’est pas destiné à une fortune précise. Quant au crédit revolving ou le crédit affecté, celui-ci permet de financer les charges courantes. L’ouverture de ce prêt est imposée à un principe réglementaire dont les emprunteurs et les établissements de prêt sont soumis à des règles.

Plusieurs options possibles en prêt affecté

Comme on a vu ci-dessus, le crédit affecté se repose sur un financement de l’acquisition d’un patrimoine bien déterminé. En choisissant ce type de crédit à la consommation, vous pouvez par exemple envisager d’acheter une voiture à crédit. En contractant ce prêt, vous devez déterminer avec la banque le taux du prêt, le délai de remboursement et le montant des dépenses mensuelles. Le taux effectif global appliqué peut osciller de 4,4 à 9% selon les compagnies.

Dans ce cas, il est important de faire une comparaison de prix entre les différents taux proposés sur le marché financier. Avec le prêt affecté, l’emprunteur a également la possibilité de réaliser un projet d’aménagement ou de rénovation immobilière à l’aide d’un crédit travaux.

Ce dernier peut atteindre jusqu’à 75 000 euros et disponible que ce soit pour le propriétaire ou locataire d’un bien immobilier. Il y a également le prêt pour loisirs qui consiste à financer les vacances, l’acquisition d’un équipement informatique ou d’un home cinéma et bien d’autres encore. Et finalement le crédit santé qui aide un individu à surmonter les frais médicaux dans les cas survenus d’une maladie.

Évaluer votre taux d’endettement avant d’emprunter

Avant de vous lancer le processus d’un crédit consommation, n’oubliez pas de faire un petit calcul de votre taux d’endettement. Ce dernier est une trace de votre capacité d’emprunt qui vous permettra de savoir à quel montant vous pouvez demander l’emprunt en vous référant sur l’écart entre les rentrées et les sorties budgétaires. D’une façon idéale, le remboursement des mensualités ne doit pas excéder le tiers de vos rentrées ou 33%.