Tout savoir sur l’investissement en location meublée

La location meublée consiste à mettre à la disposition des locataires une habitation entièrement équipée. Le mobilier et la vaisselle sont donc inclus dans ce type de location. À la différence de la location nue qui est imposée dans la catégorie des revenus fonciers, la location meublée est imposée dans la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux ou BIC.

L’essentiel à savoir sur le bail de la location meublée

La question du bail se révèle parfois problématique dans le cas d’une location meublée. En effet, le bail est différent en fonction de l’usage auquel le propriétaire destine sa propriété. Si la location meublée se trouve être la résidence principale du loueur, le contrat de bail est établi en fonction de cette situation.

Afin de protéger les occupants des locations meubles, la loi sur la cohésion sociale de janvier 2005 a été édictée. En principe, le bail d’une location meublée doit impérativement être consigné par écrit et avoir une durée minimale de 12 mois. Tacitement, ce contrat doit être reconduit tous les ans.

Lorsqu’un propriétaire ne souhaite pas renouveler le bail, il est tenu d’informer son locataire au moins trois mois avant la fin du contrat. D’usage, le propriétaire doit justifier sa décision.

Location meublée saisonnière

Un propriétaire est tout à fait dans le droit de louer son logement à la semaine, à la quinzaine, au mois ou à la saison. Dans ce cas précis, nous avons affaire à une location saisonnière qui est régie par le Code civil. Le propriétaire est totalement libre de fixer la durée, le prix et les critères de location directement avec le potentiel locataire.

Quels types de logements sont éligibles à la location meublée ?

Pour être éligible à la location meublée, le logement doit au minimum faire 9m². Il faut également offrir aux locataires le confort nécessaire pour son installation, entre autres, un lit, des chaises, une table ainsi qu’une cuisine entièrement équipée.

Il faut souligner que plus l’appartement est confortable, les locataires auront envie de revenir ou de vanter votre location meublée auprès de leurs proches.

Les avantages d’une location meublée

Si vous êtes propriétaire, louer en meublé vous permettra de décupler votre rentabilité, mais sous certaines conditions bien entendu. Il faudra que votre emplacement soit stratégique, sans quoi personne ne demandera à séjourner chez vous. Elle permet également de payer moins d’impôts.

Si vous êtes installé sur un endroit, vous allez pouvoir multiplier vos revenus par 5 durant les saisons les plus fréquentées. Notons que la location meublée n’est pas encore soumise au plafonnement des loyers introduits par la loin de 2012. Puisque le locataire n’est présent que pour une courte durée, ou si votre bien est loué par une entreprise, les risques d’impayés sont moindres que pour une location nue.

Il ne s’avère pas futile de signaler que les charges d’une location meublée sont plus élevées que pour une location nue. Puisque les locataires changent fréquemment, vous devez en trouver d’autres. Cela signifie que vous devez constamment faire un état des lieux et effectuer plus régulièrement des travaux de revalorisation.